Community management : comment bien gérer les réseaux sociaux ?

Illustration agence web

Avec l'émergence d'internet et le développement de réseaux sociaux comme Facebook, Twitter ou Google +, un nouveau métier a vu le jour : celui de Web community manager. Celui-ci a pour rôle de parler et de faire parler de l'entreprise ou de la marque qu'il représente en mettant en place des contenus, mais aussi en animant les réseaux communautaires. Il a un rôle de communication et de marketing devenu incontournable.

Comment être présent sur les réseaux sociaux ?

Le social community manager doit assurer la présence de l'entreprise pour laquelle il travaille sur les réseaux sociaux. Il augmente sa visibilité en créant une page dédiée à l'activité de l'entreprise, mais aussi en créant des groupes. Il entre en interaction avec les internautes en répondant à leurs questions et en animant les débats. Par ces actions, il améliore la notoriété de la marque qu'il doit promouvoir. Pour les aider dans cette tâche de community management, il peut s'appuyer sur quelques outils faciles à utiliser comme :

  • Buffer qui permet de planifier ses publications à l'avance
  • SumAll qui mesure votre présence sur les réseaux sociaux. Pour la comparer à celle des concurrents Rival Iq est disponible.
  • BuzzSumo qui donne accès aux contenus les plus partagés sur les réseaux sociaux
  • Tweriod permet d'optimiser l'utilisation de Twitter en vous informant du moment de la journée où les tweets sont les plus consultés et le moment où les abonnées sont en lignes. Vous saurez ainsi quand il faut tweeter.
  • Swavy est un outil qui analyse vos actions sur les réseaux sociaux ainsi que les préférences de vos abonnés afin de vous proposer du contenu susceptible de les intéresser.

Google Analytics est un incontournable pour vous informer sur le trafic généré sur votre site web par les réseaux sociaux. Il permet d'étudier l'intérêt des internautes pour vos contenus.

Quels sont les tarifs du community management ?

Les missions du community manager ont un coût pour les entreprises qui l'emploient. Les salaires sont très hétérogènes et peuvent aller de 200 à 300 € par jour de travail pour un community manager free-lance. En moyenne, il peut espérer gagner plus de 25 000 € bruts par an. Le coût occasionné par l'emploi d'un community manager va dépendre des missions qui lui sont confiées. À chacune correspond un tarif précis. Il faut prendre contact avec plusieurs free-lances afin de leur demander leurs tarifs et pouvoir comparer.

Comment choisir un bon community manager freelance ?

Pour que votre recherche de community manager vous donne entière satisfaction, il faut veiller à ce que le candidat retenu dispose des qualités nécessaires à l'exercice de ce métier. Ainsi, un bon community manager doit avoir les qualités suivantes :

  • Le sens de l'écoute, du contact et un bon relationnel
  • Être autonome, diplomate et rigoureux
  • Une curiosité intellectuelle accompagnée d'une bonne culture générale
  • Des qualités rédactionnelles
  • Être à l'aise avec les nouveaux médias, l'utilisation des réseaux sociaux et le net
  • Avoir conscience des enjeux économiques de la société qu'il représente
  • La maîtrise de l'anglais est un plus apprécié